Ile de France 2021 France Paris-Cergy workshops

Choisir la ville?

Pour une ville vivable, habitable, désirable
  • Atelier 2021
  • suroccupation_logements_IDF
  • Atelier 2018
  • densite_intermediaire

L'ATELIER FRANCILIEN 2021

La pandémie a révélé et souvent accéléré des tendances urbaines latentes. Les épisodes de confinement successifs ont fait émerger nos besoins d’espace et de nature, l’importance de notre santé physique et mentale. En même temps, la crainte de la contagion a provoqué notre désamour des lieux de concentration des personnes et des flux (transports en commun, rues passantes, …) et mis en exergue les limites de la concentration des habitants, de la densification du bâti, de la localisation des lieux de travail et d’échange presque exclusivement dans la grande ville ou la métropole.

Le coût prohibitif des logements en Île-de-France, additionné à leurs petites surfaces et parfois à l’absence d’espaces extérieurs, rend ce territoire encore plus contraignant pour les populations les plus modestes.

Les nouvelles conditions de vie imposées ont permis à certains foyers de remettre en question leurs modes de vie subis pour s’ouvrir de nouveaux horizons : avoir le choix de son lieu de résidence et de travail, retrouver des rythmes et des espaces de vie plus apaisés, se réapproprier la ressource-temps, prendre soin de soi-même et de ses proches, savoir profiter des petits plaisirs facilement accessibles, ... mais ce choix est-il offert à tout le monde ?

Questionnements

A l’heure où la majorité des Franciliens se déclarent prêts à partir s'installer dans une autre région, sur quels facteurs faudrait-il agir afin que ce territoire reste attractif et désirable ?

Comment rendre l’Île-de-France plus vivable en assurant de nouveaux co-bénéfices santé et environnement ?
Comment rendre ce territoire plus habitable par l’accueil de nouveaux usages dans l’espace public ? Quelles sont les évolutions à explorer dans nos modes d’habiter et de travailler ?
Quelles sont les interactions à trouver pour rendre le logement plus habitable et la ville plus vivable ?
Quels sont les aménagements et les services qui pourraient contribuer à rendre notre cadre de vie plus désirable ?

Les conditions de cette cohabitation sont multiples et mutables. L’écosystème urbain doit à la fois subvenir aux besoins essentiels de tous ses citoyens (ville vivable), garantir la qualité du cadre de vie (ville habitable) et répondre aux désirs et aspirations de ses habitants (ville désirable).

En ce sens, les « densités intermédiaires » entre la ville historique dense (aux logements parfois trop exigus) et la ville pavillonnaire des Trente Glorieuses (synonyme d’étalement urbain et de dépendance à l’automobile) est un terrain d’expérimentation pertinent et représentatif de la variété des situations du territoire francilien.

Les Ateliers franciliens ont mis en avant, depuis quelques années, la nécessité de penser autrement la vie dans la métropole, notamment grâce aux réflexions sur les zones d’activités et les friches urbaines, sur les difficultés à vivre dignement et heureusement dans les métropoles, sur le thème d’un habitat alternatif dans les franges rurales de la région de l’Île-de-France.
Quelles alternatives peut-on donc proposer au modèle de la densification urbaine sans pour autant promouvoir un étalement urbain consommateur de terres agricoles ?

Cet atelier se propose de revenir sur les tendances latentes accélérées et révélées par la pan-démie ; intérêt croissant pour la santé et le bien-être, affirmation du besoin de contact avec la nature, prise en compte et création de nouveaux usages de la ville et enfin la mise en lumière de l’inadaptation de l’offre de logement.

Comment la ville redevient vivable, habitable, désirable ?


registration

Appel à candidatures bientôt en ligne

Plus d'information: villedesirable@ateliers.org

documents

scheldule

from Aug. 30, 2021
to Sept. 17, 2021

3 tables rondes de préparation:

Mardi 27 avril 2021 à 17h

Mardi 18 mai 2021 à 17h

Mardi 15 juin 2021 à 17h

villedesirable@ateliers.org

staff

Gabriella TROTTA-BRAMBILLA, Pilote
Docteure architecte urbaniste
Enseignante-chercheur à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Normandie

Ryad ASSELAH, Pilote
Architecte urbaniste
Fondateur et directeur de l’agence PALIMPSESTE

Sophia TAOURI
Assistante-Pilote
Science politique, Projets Culturels dans l’Espace Public et Santé en ville

Simon BROCHARD
Coordinateur

Véronique VALENZUELA
Directrice des projets

workshop's partners