July 28, 2020

Léticia Nonguierma participante du "Challenge des 1000" !

Dans le cadre du Sommet Afrique-France, qui devait se dérouler du 4 au 6 Juin 2020 pour lequel les Ateliers avait préparé une participation exceptionnelle, le "Challenge des 1000" devait réunir 1000 jeunes porteurs de solutions pour répondants enjeux de la ville et des territoires durables en Afrique. Léticia Nonguierma, assistant-pilote de l'atelier Ouagadougou et participante à la session francilienne 2019 "Les franges heureuses", a été sélectionnée. Nous lui avons posé quelques questions.
  • untitled

Comment avez-vous rencontré Les Ateliers de Cergy ? A quelles sessions avez-vous participé ?

En août 2018, suite à l’obtention de mon diplôme de fin d’étude en urbanisme de l’École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU), j’ai obtenu un stage à la mairie de Ouagadougou. Pendant mon stage à la mairie, j’ai été informée de la préparation d’un atelier international qui était en cours d’organisation par les Ateliers de Cergy et commandité par la mairie de Ouagadougou et ses partenaires sur le thème « Ouagadougou 2050, vivre le quotidien à l'échelle du grand territoire » .

J’ai décidé de candidater au poste d’assistante pilote pour l'organisation de l’atelier de Ouagadougou. J’ai été retenu à l'issu de cette candidature. Ma mission d'assistante pilote a débuté en décembre 2018 et a pris fin en Mars 2019.

Suite à cette première expérience avec les Ateliers de Cergy qui a été très alléchante, je n’ai pas hésité à postuler à l’atelier francilien de Septembre 2019, pour être participante. J’ai été retenue et j’ai pu vivre ma deuxième expérience avec les Ateliers de Cergy, cette seconde fois en tant que participante à un atelier de jeunes professionnels, sous le thème des Franges heureuses .

Vous avez été sélectionnée dans le cadre du "Challenge des 1000", pour présenter des solutions innovantes pour la ville et les territoires durables lors du Sommet Afrique-France prévu en Juin dernier. Quel projet avez-vous présenté pour être sélectionnée ?

J’ai été sélectionnée en juin 2020 dans le cadre du « Challenge des 1000 ». Mon projet a porté sur l’urbanisme participatif et durable.

Le développement durable des villes en voie de développement est une constante recherchée aujourd'hui, afin de protéger notre planète et de garantir la survie des générations futures. L'Afrique a enclenché un fort développement démographique avec cependant une ascension de problèmes urbains tels que (les problèmes de transport, de logements, d'assainissement, de gestion de l'espace, etc.).
Mon entreprise d'urbanisme se propose aujourd'hui, d'aider les décideurs et acteurs locaux du Burkina Faso dans la conception des projets de territoire qui prennent en compte les challenges de développement durable (smart city, circular economy, etc.)
Notre but étant de coconstruire avec les populations des projets de territoire, garantissant ainsi la réalisation de projets participatifs dans un contexte de pays émergents.

La pandémie mondiale a eu raison de ce Sommet. Votre sélection à cette initiative est-elle malgré tout susceptible de vous offrir des opportunités ?

La situation sanitaire critique a empêché la tenue du Sommet Afrique France, cadre dans lequel le challenge des 1000 est né. Toutefois, les lauréats de ce challenge dont je fais partie bénéficierons des accompagnements à la formation, du réseautage, de la visibilité, du mentorat, de la mobilisation de partenaires financiers, etc., pour le développement de nos entreprises.

Merci Léticia !