Vers une ville inclusive, leviers de création de valeurs et de richesses

Ile-de-France 2017 / France
Ateliers de studentes
3 de septiembre de 2017 / 22 de septiembre de 2017


Quelles réponses urbaines possibles pour favoriser l’inclusion, à travers le temporaire, l’informel... ?

Le 35ème Atelier international de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy Pontoise s’intéresse à la ville inclusive, dans ses réponses spatiales et urbaines. Comment éviter l’exclusion, penser des villes pour tous ? Quelles sont les formes de partage à inventer, entre économie, habitat et services ? Comment valoriser des processus existants qui sont informels ou temporaires ? Comment la ville, par ses formes et fonctions, peut faciliter l’inclusion des populations en situation précaire ? Il s’agira de penser la ville de demain par ce qui rassemble, afin que la ville inclusive devienne levier de création de valeurs et de richesses.

Les enjeux urbains du XXIème siècle, inscrits dans le nouvel agenda urbain, nous montrent qu’il est désormais indispensable de se centrer sur un développement urbain durable : de projeter en intégrant l’incertitude du futur, d’agir en étudiant l’impact de nos actions sur l’environnement.
La Région de Paris - Île-de-France se trouve confrontée depuis des années à plusieurs phénomènes qui questionnent non seulement le vivre ensemble, mais aussi son adaptabilité à des changements, auxquels il est nécessaire de faire face rapidement.

Les Ateliers de Cergy proposent de travailler sur les réponses urbaines et spatiales en déclinant le concept de la ville inclusive en Île de France.
Comment renforcer la résilience du territoire francilien ? Comment le territoire peut-il se développer une harmonie, pour favoriser le vivre ensemble, sans exclure ? La ville inclusive fédère à travers ses espaces publics, tisse de nouveaux liens entre habitat formel et informel, réconcilie les temporalités multiples, depuis le temps de l’urgence à celui du temps long et pérenne, raccroche les bâtiments aux quartiers, le centre et le périurbain. Les villes de demain sont à reconsidérer, dans une dynamique humaine et écologique comme des processus où chacun peut avoir sa place, c’est-à-dire des villes qui rassemblent, et non qui différencient.

Notions clés : Renforcement de la résilience, Inclusion sociale, dialogue entre formel et informel, fabriquer l’inclusion par la mutabilité urbaine, penser les usages temporaires dans un processus de long terme.

Quelques questions pour l’atelier :

• Comment rendre les villes capables d’accueillir les changements et ainsi, favoriser les possibles ?

• Comment l’impermanence, le temporaire, l’informel peuvent-ils participer à rétablir une accueillance dans les villes ?

• Quel nouveau dialogue à inventer entre formel et informel ?

• L’informel et le temporaire peuvent-ils être des effets de levier pour favoriser une ville inclusive ?

L’atelier francilien 2017, c’est quoi ?

Trois semaines, dix-huit participants français et internationaux retenus sur appel à candidatures mondial et répartis en 3 équipes de travail.

1/ L’atelier commence par plusieurs jours d’immersion et de découverte du territoire et des problématiques de travail : visites du territoire en compagnie de ses acteurs et organisation de conférences thématiques, rencontres avec des professionnels, des spécialistes des sujets traités au cours de l’atelier et des représentants de la population locale.

2/ L’atelier se poursuit avec 2 semaines de travail en équipes, ponctuées de moments d’échange. Les « forums d’échange » sont ouverts et permettent d’échanger avec les acteurs locaux et les partenaires de l’atelier sur les propositions des équipes à mi-parcours.

3/ L’atelier se conclue par la présentation des projets à un jury composé de représentants du territoire et d’experts français et internationaux.

participer

L’atelier, qui se tiendra du 3 au 23 septembre 2017, est ouvert aux étudiants en fin de parcours (niveau master minimum) et aux jeunes professionnels de moins de 30 ans. La maîtrise de l’anglais est indispensable. Toutes les nationalités et disciplines sont les bienvenues : architectes, urbanistes, géographes... Bien que ce soit un atelier d’urbanisme, nous encourageons les participations de candidats ayant un profil économiste, sociologue, écologue etc. en vue du sujet.

L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au 21 mai 2017 à 23h (Heure de Paris)

calendriar

Printemps-été 2016 – Prise de contact avec les acteurs locaux du territoire francilien et discussion autour de la formulation du sujet et des enjeux de l’atelier – Constitution d’une équipe de pilotage composée de deux pilotes scientifiques, d’un représentant de l’équipe
permanente de l’association et d’un assistant pilote pour monter le projet et animer l’atelier

Automne 2016 – Mobilisation des acteurs clés/partenaires, formation du comité de suivi.

Hiver 2017 – Entretiens avec les acteurs territoriaux et des personnes ressources sur les problématiques au coeur de l’atelier, rassemblement des données et du matériel qui permettront de présenter le territoire et les enjeux identifiés.

Printemps 2017 – Diffusion mondiale de l’appel à candidatures pour recruter une vingtaine de participants de toutes disciplines/nationalités pour participer à l’atelier à Cergy-Pontoise en septembre 2017.

19 Avril 2017 – Séminaire productif visant à préciser et approfondir les attentes auprès des futurs participants.

Eté 2017 – Edition du document de contexte ou « les clés du territoire », diffusé auprès des futurs participants et des partenaires de l’atelier et de l’association, présentant en détail le territoire et les enjeux de l’atelier.

3 au 23 Septembre 2017 – Atelier international de maîtrise d’oeuvre urbaine à Cergy-Pontoise.

pilotage

Pilotes :
Anne Durand - Architecte, Urbaniste
Patrice Berthé - Ingénieur, Urbaniste

Assistante-Pilote :
Cécile Mattoug - Architecte - urbaniste

Cheffe de projet :
Véronique Valenzuela

partenarios













- Contacto