Dynamiques Economiques, Urbaines et Emploi : Quel avenir pour les Zones d’Activités ?

Ile-de-France 2016 / France
Ateliers de studentes
5 de septiembre de 2016 / 23 de septiembre de 2016


Cette session s’intéresse aux dynamiques de mutation et de transformation des zones d’activités économiques du nord francilien. Ceci dans un contexte de crise énergétique, de rareté et cherté du foncier où la ville et ses activités sont appelées à se régénérer sur elles-mêmes.

L’atelier francilien 2016, c’est quoi ?

Trois semaines, dix-huit participants français et internationaux retenus sur appel à candidatures mondial et répartis en 3 équipes de travail.

1/ L’atelier commence par plusieurs jours d’immersion et de découverte du territoire et des problématiques de travail : visites du territoire en compagnie de ses acteurs et organisation de conférences thématiques, rencontres avec des professionnels, des spécialistes des sujets traités au cours de l’atelier et des représentants de la population locale.

2/ L’atelier se poursuit avec 2 semaines de travail en équipes, ponctuées de moments d’échange. Les « forums d’échange » sont ouverts et permettent d’échanger avec les acteurs locaux et les partenaires de l’atelier sur les propositions des équipes à mi-parcours.

3/ L’atelier se conclue par la présentation des projets à un jury composé de représentants du territoire et d’experts français et internationaux.

Comment participer à l’atelier francilien 2016 ?

L’atelier, qui se tiendra du 5 au 23 septembre 2016, est ouvert aux étudiants en fin de parcours (niveau master minimum) et aux jeunes professionnels de moins de 30 ans. La maîtrise de l’anglais est indispensable. Toutes les nationalités et disciplines sont les bienvenues : architectes, urbanistes, géographes... Bien que ce soit un atelier d’urbanisme, nous encourageons les participations de candidats ayant un profil économiste, sociologue, écologue etc. en vue du sujet.

L’appel à candidature est désormais disponible et téléchargeable sur le site internet.
Pour postuler, il suffit d’envoyer un CV, la fiche de renseignements à télécharger ci-dessus dans la rubrique "Documents disponibles". Un travail personnel sous forme d’un dossier reprenant le sujet de l’atelier, appliqué à un autre site, de préférence dans le pays d’origine du candidat. Ce dossier a pour objectif d’accompagner les candidats dans une réflexion personnelle préalable à l’atelier et devra être réalisé de manière individuelle (4 pages). Ces éléments devront être renvoyés à l’adresse suivante : zae@ateliers.org

La date limite d’envoi des dossiers est le 26 juin 2016 à 23h
Les résultats de la sélection seront annoncés dans les semaines qui suivront le dépôt des candidatures.

Merci de ne pas nous faire parvenir l’intégralité de votre portefolio !

Les frais d’inscription s’élèvent à 300 euros, et couvrent l’encadrement pédagogique, les visites, l’hébergement, certains repas. Ils ne couvrent pas les frais de transport, qui sont à la charge des participants.

Quel Sujet ?

Dans un contexte de profonds changements dans la nature des échanges économiques, de critères d’attractivité des territoires et d’évolution ou progression des aménités urbaines, les zones d’activités sont appelées à « muter ».

La session de l’atelier francilien 2016 se situe à la charnière entre aménagement du territoire, développement économique et revitalisation urbaine.

Quelles stratégies d’évolutions des territoires économiques et quels devenirs possibles des zones d’activités en lien avec le renouvellement du tissu urbain et de l’emploi ?

De nouvelles formes d’organisation du travail émergent (télétravail, tiers lieux, fab-labs, flexibilité des lieux, bureaux nomades…), parallèlement à la multiplication des échanges immatériels (e-commerce, objets connectés, massification du digital…).

Certaines zones d’activités couvrent de grandes emprises hermétiques et posent des questions d’urbanité, d’accessibilité, de connectivité et de sécurité.
Ces entités issues de la « ville fonctionnelle » peuvent autant être le signe d’un essor et d’une vitalité économique que d’un tissu économique et urbain en voie de décomposition.

La dynamique territoriale installée depuis plusieurs décennies en Région Ile-de-France est marquée par une concurrence ouverte entre collectivités. Elle se manifeste en dépit des nombreux rapports publics prônant la nécessité de développer les solidarités territoriales au-delà des relations marchandes et le besoin de « faire travailler les acteurs ensemble ».

Dans ce champ sous tension, l’avenir des zones d’activités en île de France sous l’angle des dynamiques économiques, urbaines et d’emploi renvoie au métabolisme du territoire compris comme les productions et consommations locales, les flux des personnes et marchandises qui entrent et sortent de ce territoire.

La mutation de ce métabolisme doit s’opérer sous contrainte de réduction des émissions de CO2, de décarbonation de l’économie, de l’empreinte écologique en général. Les engagements pris pour le climat lors de la COP21 vont considérablement changer le mode de développement économique en vigueur depuis 150 ans.

Quel territoire ?

Territoire stratégique du Grand Paris, le Nord Francilien est le laboratoire 2016 des Ateliers de maîtrise d’œuvre urbaine de Cergy-Pontoise.
Corridor aéroportuaire Roissy/Le Bourget, musée de l’air et de l’espace, déploiement du nouveau métro Grand Paris Express, accueil de la COP 21 et de l’euro football au Stade de France, au cœur de la candidature de Paris aux Jeux Olympiques 2024, développement des activités de la culture et de la création, cité du cinéma, accueil de grands projets de développement solidaire au service des habitants, déploiement du campus universitaire Condorcet Paris-Aubervilliers, une forte histoire industrielle, premier port fluvial d’Ile de France, pôle urbain de Cergy-Pontoise, plaine agricole du Pays de France, telles sont les composantes essentielles du territoire d’expérimentation de la session 2016 de l’atelier.

LES QUESTIONS DE L’ATELIER:

En amont de l’atelier de septembre, un séminaire de travail a réuni le 14 avril 2016 une cinquantaine d’acteurs du territoire et d’experts pour formuler les questions incontournables de l’atelier 2016 liées dynamiques économiques, urbaines et l’emploi du nord francilien.

1. Quelle place pour les nouvelles économies dans les formes spatiales héritées et en devenir ?

> Comment faire des zones d’activités des lieux d’application des principes de l’écologie industrielle ?

2. Quel accompagnement des entreprises et des salariés des ZAE dans le phénomène de métropolisation ?

Comment intégrer les nouvelles technologies et outils de demain pour apporter de l’innovation, générer plus de vie dans les espaces de travail actuels et permettre de rapprocher l’activité de la ville ?

3. Quel est l’environnement dans lequel vous aimeriez travailler ?

> Quelles formes urbaines et quelles densités dans les zones d’activités à requalifier ?

> Quel ancrage géographique et quelles formations territorialisées pour favoriser l’accès à l’emploi ?

4. Quel avenir pour les zones d’activités ?

> Comment innover dans les zones d’activités ? A quelle échelle et dans quels domaines (gestion, montage, développement durable, gouvernance) ?

> Comment utiliser le capital territorial et son identité pour accompagner les mutations des zones d’activités ?

La date limite d’envoi des dossiers est le 26 juin 2016 à 23h à l’adresse zae@ateliers.org

Pour toute question n’hésitez pas à solliciter l’équipe de l’Atelier 2016 à l’adresse zae@ateliers.org

participer

L’atelier, qui se tiendra du 5 au 23 septembre 2016, est ouvert aux étudiants en fin de parcours (niveau master minimum) et aux jeunes professionnels de moins de 30 ans. La maîtrise de l’anglais est indispensable. Toutes les nationalités et disciplines sont les bienvenues : architectes, urbanistes, géographes... Bien que ce soit un atelier d’urbanisme, nous encourageons les participations de candidats ayant un profil économiste, sociologue, écologue etc. en vue du sujet.

L’appel à candidature est désormais disponible et téléchargeable sur le site internet.
Pour postuler, il suffit d’envoyer un CV, la fiche de renseignements à télécharger ci-dessus dans la rubrique "Documents disponibles". Un travail personnel sous forme d’un dossier reprenant le sujet de l’atelier, appliqué à un autre site, de préférence dans le pays d’origine du candidat. Ce dossier a pour objectif d’accompagner les candidats dans une réflexion personnelle préalable à l’atelier et devra être réalisé de manière individuelle (4 pages). Ces éléments devront être renvoyés à l’adresse suivante : zae@ateliers.org

La date limite d’envoi des dossiers est le 26 juin 2016 à 23h
Les résultats de la sélection seront annoncés dans les semaines qui suivront le dépôt des candidatures.

Merci de ne pas nous faire parvenir l’intégralité de votre portefolio !

Les frais d’inscription s’élèvent à 300 euros, et couvrent l’encadrement pédagogique, les visites, l’hébergement, certains repas. Ils ne couvrent pas les frais de transport, qui sont à la charge des participants.

calendriar

Printemps-été 2015 – Prise de contact avec les acteurs locaux du territoire du nord francilien et discussion autour de la formulation du sujet et des enjeux de l’atelier.

Automne 2015 – Mobilisation des acteurs clés/partenaires,
formation du comité de suivi.

Hiver 2016 – Entretiens avec les acteurs territoriaux et des personnes ressources sur les problématiques au cœur de l’atelier, rassemblement des données et du matériel qui permettront de présenter le territoire et les enjeux identifiés.

14 Avril 2016 – Séminaire productif visant à préciser et approfondir les attentes auprès des futurs participants.

Eté 2016 – Edition du document de contexte ou « les clés du territoire », diffusé auprès des futurs participants et des partenaires de l’atelier et de l’association, présentant en détail le territoire et les enjeux de l’atelier.

5 au 23 Septembre 2016 – Atelier international de maîtrise d’oeuvre urbaine à Cergy-Pontoise.

pilotage

Pilotes :
Flore Bringand - Architecte-urbaniste, Agence Quintet
Lionnel Humery - Délégué chargé de renouvellement urbain et de l’habitat indigne à Grand Paris Aménagement

Assistants :
Bastien Vernier - Assistant-Pilote
Simon Brochard - Assistant Participants & Jury
Sarah Achaichia - Assistante Développement Economique
Camille Josse - Assistante Benchmark

Véronique Valenzuela - Cheffe de Projet

zae@ateliers.org

partenarios













- Contacto