Densités, formes urbaines et qualité de vie

Tokyo 2002 / Japon
Professionnal workshop
29 October 2002 / 23 November 2002


La DENSITE ; tout a été dit, la bibliographie sur le sujet est impressionnante.

À la question de la densité, il faut ajouter :

  • Celle de la FORME URBAINE

Car la Densité est un « faux ami » on lui fait dire beaucoup de choses ; d’ailleurs le cycle des périodes où l’on construit à FORTE ou à FAIBLE densité alterne en fonction de multiples facteurs.

Les deux approches conduisent à parler de :

  • Celle de la QUALITÉ DE VIE pour ne pas oublier que les petites fourmis qui se glissent dans la ville, dans leur maison ou leur logement sont des familles, des individus qui, même s’ils ont tous la même télé, n’en conservent pas moins leur tête et que, quelquefois, elle fonctionne.

Cela implique une réflexion sur le comportement des gens, sur la manière de les faire vivre ensemble, dans quel cadre, avec quels moyens de locomotion, etc.

Par ailleurs, les doctrines s’opposent par l’intermédiaire du concept de densité.

Et les prises de position des uns et des autres s’affirment pour faire la démonstration de la justesse de leurs points de vue.

LE CORBUSIER a été le champion d’une de ces doctrines.

Densifier, oui mais comment ?

Densifier, oui mais pour gagner quoi et perdre quoi ? Et densifier pour qui ?

pilot

- Jean-Claude Milak (Les Ateliers)
- Vincent Bourjaillat (AFTRP)

partners


























- Contact